Vous êtes actuellement anonyme Connexion
 
L'abbé Gérard (Joseph Louis Philippe) Campagna

L'abbé Gérard (Joseph Louis Philippe) Campagna

M 1912 - 2012  (100 ans)

Information Personnelle    |    Médias    |    Notes    |    Tous    |    PDF

  • ID personne I20007091  Principal
    Nom Gérard (Joseph Louis Philippe) Campagna 
    Titre L'abbé 
    Sexe
    Naissance 4 mars 1912  Paroisse St-Paul-de-Chester, Chesterville, co. Arthabaska Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu 
    Baptisé (SDJ) 4 mars 1912  Paroisse St-Paul-de-Chester, Chesterville, co. Arthabaska Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu 
    • Par/mar: Georges Campagna & Aglaé Bergeron
    Décès 15 avr 2012  À Lava,l co. Île-Jésus Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu 
    Sépulture 18 avr 2012  Maison centrale de la Société des Missions-Étrangères Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu 

    Père Trefflé Campagna 
    Mère Éliza (Marie) Dancause 
    Mariage 26 jan 1897  Paroisse St-Paul-de-Chester, Chesterville Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu 
    ID Famille F20003901  Feuille familiale  |  Tableau familial

  • Photos


    Honorifique
    Ordre du Canada 100 ans
    Ordre du Canada 100 ans
    Médaille d'honneur pour les gens qui ont atteint 100 ans en vie.
    Médaille Fidélité Campagna
    Médaille Fidélité Campagna
    Remise à un Campagna ou allié qui a réaliser quelque chose d'exceptionnel au sein de sa famille, des jeunes, de sa communauté, de la société en générale ou de l'association des Campagna.

    La médaille est frappée de des armoiries des Campagna et tout autour, est écrit Fidélité Campagna. Au verso, on y lit: 1664 Mathias et Pierre Campagna.

    Journaux
    Une lettre de M. l'abbé Campagna
    Une lettre de M. l'abbé Campagna
    Gérard Campagna écrit une lettre à ses parents le 14 février 1945 pendant sa détention aux Philippines

  • Notes 
    • GÉRARD CAMPAGNA est né le 4 mars 1912, à St-Paul de Chester. Baptisé par le vicaire Lassonde. Parrain : Georges Campagna, marraine : Aglaé Bergeron.

      Il va à l’école du rang et a une belle relation avec son grand-père Jean. Il poursuit ses études au Séminaire de Nicolet en 1925. Il rêve d’être missionnaire au Mandchourie. C’est pour cela qu’il entre au Séminaire de la Société des Prêtres des Missions Étrangères à Pont-Viau, le 1er septembre 1933. Il étudie la théologie et est ordonné prêtre le 29 juin 1937, en la cathédrale de Sherbrooke par Mgr Prud’Homme. Il dit sa première messe, le lendemain, à St-Paul de Chester.

      En 1937, il étudie la sociologie à l’Université Louvain en Belgique. La Belgique est envahie par Hitler et il doit revenir au Canada en 1940. Puis en septembre 1940, il doit se rendre en mission aux Philippines. Il est vicaire de la paroisse de San Pedro à Davao City. Il fonde la nouvelle paroisse de Malita en septembre 1941. La Guerre du Pacifique éclate et les Japonais envahissent le pays et des confrères sont assassinés par les Japonais. Le Père Gérard Campagna est interné avec 200 américains, le 14 septembre 1942, dans un camp de concentration à Malita. Il enseigne aux internés. Puis ils sont transférés dans un autre camp à Davao City, puis dans un autre à Matina. Ils sont finalement conduits à Manille par cargo. Ils sont 3700 prisonniers entassés dans une salle. La nourriture est rationnée. Le 3 février 1945 ils sont libérés. Gérard retourne à Davao City et reconstruit le village. Il fonde la Confraternité de la Doctrine Chrétienne en 1946. Il quittera les Philippines en 1948.

      Il est alors élu 3e assistant et Secrétaire Général de la Société des Missions Étrangères. Le 10 septembre 1958, il devient missionnaire à Cuba. Le président Batista est renversé au pouvoir. Fidel Castro arrive le 1er janvier 1959 et oblige les prêtres à quitter le pays, puis se ravise mais leur donne peu de liberté. Le Père Gérard fonde une école technique ouvrière à Mantanzas et la jeunesse Ouvrière Catholique (J.O.C.). Des prêtres quittent mais le Père Gérard reste. Il perd son école technique et le 17 septembre 1961, il est expulsé de Cuba. Il va en Espagne sur le navire “ Cavadonga ”. Il est expulsé avec 110 prêtres et 20 frères, même Mgr Boza, évêque de La Havane. Ils feront un pèlerinage en Europe.

      Puis arrivent les excuses de Cuba. Le 18 novembre 1961, il retourne à Cuba. Il est nommé curé à San Pedro de Mantanzas. Il vit dans le système totalitaire de Castro qui contrôle tout. C’est la terreur. On enseigne la propagande communiste dans les écoles. C’est la haine contre la religion et on fait le rationnement de la nourriture.

      De 1963 à 1975, il est Vicaire Général du diocèse de Mantanzas. Puis en 1964, il est nommé Supérieur Régional des prêtres des Missions Étrangères à Cuba. Il sera à Cuba durant 24 ans et cela dans la période la plus difficile de ce pays.

      Le Père Gérard parle plusieurs langues. Il est aumônier à Laval. Il fête ses 50 ans de vie religieuse, le 28 juin 1987, ses 60 ans de vie religieuse en 1997.

      Il a écrit un très beau livre, ses expériences vécues aux Philippines et à Cuba, livre intitulé “ Mes Camps de concentration ”. Il y raconte ses années de vie missionnaire.
    • CAMPAGNA P,M,É Gérard
      1912-2012
      MAGNUS POIRIER INC.
      M. l'abbé Gérard Campagna, prêtre des Missions-Étrangères, est décédé à Laval, le 15 avril 2012, à l'âge de 100 ans et 1 mois. Né à St-Paul-de-Chester, comté d'Arthabaska, diocèse de Nicolet, le 4 mars 1912, il était le fils de Trefflé Campagna et d'Élisa Dancause. Il a fait ses études secondaires au Séminaire de Nicolet et ses études théologiques au Grand Séminaire des Missions-Étrangères de Pont-Viau. Il fut ordonné prêtre le 29 juin 1937.

      Après des études en Sciences Sociales en Belgique, il est parti pour les Philippines au mois d'octobre 1940, où il travailla comme missionnaire jusqu'en 1948. Puis, au Canada, il fut membre du Conseil central et Secrétaire général de la Société des Missions-Étrangères de 1948 à 1958. Par la suite, il est allé exercer son travail missionnaire à Cuba de 1958 à 1982. Revenu au Canada, il a d'abord fait du ministère à Laval et publié quelques livres avant de prendre sa retraite.

      Il laisse dans le deuil, outre ses confrères missionnaires, ses nièces Thérèse Campagna et Marie Fournier, ses neveux Manuel, Jean et André Campagna ainsi que de nombreux autres neveux, nièces, parents et amis.

      Il sera exposé à la Maison centrale de la Société des Missions-Étrangères, située au 180 place Juge-Desnoyers, Laval (Pont-Viau), H7G 1A4, mardi le 17 avril de 14h00 à 21h00 et le lendemain à partir de 13h00. Une veillée de prière aura lieu mardi le 17 avril à 19h30.
      Ses funérailles seront célébrées dans le même lieu, mercredi le 18 avril à 14h00, suivies de l'inhumation. À sa mémoire, des dons à la Société des Missions-Étrangères seraient grandement appréciés